Aujourd’hui, nouvelle interview d’un recruteur dans le digital qui recrute des profils tech ! L’article a une forme un peu nouvelle avec :

  • l’interview de Maxime et toutes ses bonnes pratiques de recrutement
  • puis une deuxième partie pour savoir comment les appliquer pour vous commerçants et PMEs non digitales.

L’interview

Bonjour Maxime, peux-tu te présenter brièvement ?
Maxime Bastard

Passionné par l’écosystème digital en France et véritable Satrtup addict !
J’aime les nouvelles technologies et suis à l’affût des évolutions des langages de programmation.
Diplômé d’école de commerce je suis actuellement Tech recruiter chez Urban Linker depuis un an et demi, j’accompagne des entreprises tech à recruter les meilleurs développeurs.

Comment se déroule le recrutement d’un développeur  ?

Recruter, c’est d’abord éviter un certain nombre de pièges afin de mener à bien la recherche d’une perle rare. Plusieurs étapes s’imposent : construire sa marque employeur, mettre en exergue la culture qui reflète votre produit ou votre entreprise, bien définir les profils à cibler.
Ensuite, il s’agit de mettre en place un processus de recrutement adapté, réfléchi, et cohérent avec le profil que vous souhaitez attirer.

  • Ne pas multiplier le nombre d’interlocuteurs au sein d’un même entretien puis confronter les retours
  • Toujours donner un feedback au candidat quel qu’il soit, positif ou négatif pour donner une meilleure image de l’entreprise
  • Prise de référence systématique au cours du process de recrutement
  • Réactivité (au cours du process & prise de décision)

Il s’agit également de mettre en avant ses atouts auprès du candidat, c’est-à-dire, être dans une démarche de « séduction » vis-à-vis des profils pertinents. La démarche de séduction peut se décliner de différentes manières, différents atouts peuvent vous servir :

  • Produit innovant, révolutionnaire, IOT, smart city.
  • La stack technique sympa
  • Marque Employeur
  • Le challenge tech / forte charge / croissance
  • Ambiance
  • Evolution
  • BSPCE

Comment améliorer ses annonces de recrutement ?

Plusieurs leviers peuvent être activés (nous y reviendrons par la suite), mais rédiger de belles annonces (qu’il s’agira de calibrer en fonction du profil est déjà une première étape :

  • Eviter le mode « formel  »
  • Mettre en avant les « waouh »
  • Donner quelques chiffres (équipe, levée de fonds, …)
  • Mettre en avant l’ambiance, le challenge, les locaux (localisation ?)
  • Penser : que vais-je apporter de plus à un candidat qu’une autre start-up qui propose le même poste?
  • S’adresse-t-on à un junior ou un sénior?

Mettez à l’aise le candidat dans le processus de recrutement

Peux-tu nous parler du marché du recrutement digital ?

Le constat est sans appel, il est difficile de recruter dans l’univers du digital aujourd’hui.

Il convient de lancer le recrutement en amont. Le marché du recrutement de profils techniques n’est pas équilibré. Les projets sont nombreux, les candidats très sollicités. Les préavis (pour les candidats en postes) sont de 3 mois pour les statuts cadres, un délai qui se doit d’être pris en compte.
Les outils à votre disposition :

  • Réseaux Sociaux Professionnels : LinkedIn, Viadeo, GitHub, Stackoverflow
  • Plateformes : Talent.io, Breaz.io
  • Jobboards : Monster, Apec, RemixJobs, Alsacreations
  • Networking: réseau, Meet-Up
  • Cabinets de Recrutement : UrbanLinker

Peux-tu présenter Urban Linker ?

Urban Linker est le leader du recrutement digital à Paris, et accompagne de plus en plus de structures en France (Lyon, Lille, Toulouse, Bordeaux, Nantes…).
3 types de partenaires : Startups, Pure Players, Grands Comptes.

Urban Linker est avant tout un nouveau concept de cabinet de recrutement et chasse de tête, spécialisé dans les métiers du digital. Au-delà du recrutement, nos activités de conseil, d’hébergement de Start-ups et d’organisation d’événements Web font de nous un véritable acteur du monde de cet écosystème.
Aujourd’hui, Urban Linker, c’est :

  • Un cabinet de recrutement leader sur le secteur, composé de spécialistes et de passionnés de l’univers du Digital
  • Un process de recrutement sur mesure
  • Une société qui parle le même langage que les candidats qu’elle recrute
  • Un rôle de conseil sur des projets à forte croissance

Spécialistes des métiers du digital au sens large (Web, mobile, logiciel…), nous intervenons sur les domaines suivants : Technique, Marketing, Sales, Media, Direction

Merci Maxime
Retrouvez Maxime Bastard sur Linkedin

Urban Linker Digital Recruiter

Que retenir pour votre commerce ou votre entreprise non digitale ?

Vous le savez, il est de plus en plus difficile de recruter même pour les petits commerçants ! Voici quelques conseils que l’on peut déduire de l’interview de Maxime et appliquer aux commerces locaux car les nouvelles générations sont difficiles à faire venir et encore plus à fidéliser. Les recruteurs tech l’ont bien compris et arrivent à charmer cette même génération.

Donnez plus qu’un salaire !

Vous êtes à la recherche d’un « simple employé » pour gérer les stocks et faire de la mise en rayon dans votre cave à vins ? Si vous le présentez comme cela, effectivement, cela ne doit pas être très vendeur et le processus de recrutement ne commence pas sous les meilleurs hospices.
Proposez des perspectives d’évolutions, mettez en avant les connaissances et le réseau que vous allez pouvoir apporter à votre futur employé.

Tout le monde ne pourra pas proposer un babyfoot à ses employés ou des salles de réunion aux couleurs flashy avec des canapés pour faire la sieste ! Mais vous pouvez surement proposer des avantages tel qu’un tarif négocié dans la salle de sport voisine ou sur une billetterie inter-entreprises.

Canapés et couleurs vives chez Klaxoon à Rennes

Vendez votre projet et votre vision

Bien sur, vous ne devez pas survendre votre projet. Si vous êtes un agent d’assurance, inutile de parler de conquête du monde et d’ouverture d’une nouvelle agence à l’international (sauf si c’est le cas). Parlez plutôt de votre histoire, comment vous avez créé votre entreprise il y a 5 ou 10 ans, et comment vous en êtes arrivé là. Dites également comment vous souhaitez continuer à vous développer : l’agrandir, en ouvrir une deuxième ou diversifier votre activité. Expliquez-leur comment vous pensez vous développer et intégrer les nouvelles technologies du digital pour votre cabinet d’assurances !

Les jeunes adorent les histoires. Montrez leur que vous avez la vôtre et qu’ils peuvent en devenir un acteur.

Soyez meilleur que le boucher du coin et cassez les codes

La règle du vouvoiement est encore de rigueur dans de nombreux commerces entre le patron et les employés. Cassez-là ! Le vouvoiement n’est pas, selon moi, une marque de respect ou de reconnaissance, mais juste un lien de subordination qui implique qu’on fasse des choses bêtement sans en connaître/comprendre le sens !
Mettez du fun dans votre annonce de recrutement comme on peut le voir dans les annonces des entreprises du digital et dans le monde des startups : avec des couleurs, la recherche d’une personnalité (en plus de compétences) et surtout, surtout, diffusez votre annonce en ligne et non pas dans les journaux papiers que les jeunes ne lisent plus !

Faites un retour

Faites un retour aux candidats que vous avez reçu. Plutôt qu’un simple « Non », dites-leur pourquoi vous ne les avez pas retenus. Cela sera bénéfique pour eux et même pour vous car cela peut éviter de prendre une décision sur un coup de tête !

Bilan conseils recrutement

Nous espérons que ces quelques conseils pourront vous aider dans vos futurs recrutements et donnez-nous votre retour d’expériences.