Le web to store s’inscrit dans une dynamique nouvelle au même titre que d’autres strategies comme le Growth Hacking ou l’inbound marketing par exemple. Ces nouvelles stratégies exploitent les avantages qu’offre le web pour les commerçants, e-commerçants ou Pure Players.

Quelles sont les techniques pour amener plus de clients en magasin ?

Depuis l’avenement du e-commerce les commerçants physiques ont craint le web. Beaucoup ont eu peur de voir disparaitre leur cliente physique au profit des magasins en ligne. De ce constat sont nées de nouvelles techniques de marketing exploitant Internet pour attirer les clients en boutiques physiques. On parle du Web to store.

Qu’est ce que le web to store

Le web to store est un nouveau comportement des internautes qui recherchent des informations sur internet avant d’acheter en magasin. Le web to store est souvent nommé SOLOMO (Social Local Mobile), ROBO (Research Online Buy Offline), ou encore ROPO (Research Online Purchase Offline).

Du coté marketing, le web to store désigne les actions/stratégies utilisées sur le web pour attirer le consommateur sur le point de vente.

En résumé :

  • Le web to store est un levier web pour augmenter le trafic en magasin.
  • Le prospect va chercher des informations sur Internet avant d’aller sur place.
  • Ils existent diverses actions à mettre en place pour être efficace (Référencement local, Click and Collect,…).

Ce nouveau comportement créé de nombreux avantages du côté consommateurs mais aussi du côté des commerçants qui s’adaptent petit à petit aux nouvelles opportunités qu’offre le web.

Le web-to-store ou ROPO rassemble l’ensemble des technique pour amener un internaute en magasin

Avantages du web to store

Les avantages du web to store :

    Du point de vue du client :

  • Le web to store permet de se renseigner avant achat sans se déplacer dans un magasin.
  • Le web to store contourne certains freins que l’utilisateur peut avoir en achetant sur Internet.
    Par exemple, les délais de livraison, la sécurité des paiements ou encore les frais de port.
    Du point de vue du commerçants :

  • Vous pouvez atteindre une cible plus large, avoir plus de visibilité. En clair, toucher une population que votre commerce physique ne pourrait pas toucher.
  • Cela facilite grandement la mise en place de vos offres promotionelles, celles-ci pourront être visibles sur Internet. Le web vous permet d’étendre votre communication de manière générale.
  • Vous avez l’opportunité de receuillir l’avis de vos clients, ce qu’il est plus long et difficle d’obtenir en offline. Le web vous permet d’obtenir des réponses à plus grande échelle et à tout moment.
  • Fidéliser un client coutent moins cher que d’en trouver un nouveau. Le web vous permet de le recontacter par exemple quand vous avez un nouveau produit en boutique.


Quelques techniques

Le click and Collect

Le click and collect designe l’action de commander en ligne et de venir chercher le produit en magasin. L’efficacité n’est plus à prouver et cette stratégie fonctionne pour les commercants physiques.

Une étude à montrer que 46% des internautes abandonnent leur panier si les frais de port sont trop élévés. La solution click and collect enlève ce frein à l’achat.

Les consommateurs économisent les frais de port et s’exposent alors à l’ensemble de vos produits en magasin. L’expérience en magasin fera le reste.
Contrairement à ce qu’on pourrait croire, cette strategie fonctionne aussi très bien pour les entreprises de services. Par exemple, en proposant à vos clients de prendre rendez-vous en ligne, d’effectuer une demande de devis,…

L’expérience web

Le web to store ce passe aussi en magasin. Il est important de digitaliser votre point de vente, à la manière de McDo par exemple avec des bornes de commande directe. Vous pouvez aussi laisser la possibilité de personnaliser vos produits aux consommateurs à l’aide d’écrans dans le magasin. Bref, digitalisez votre espace de vente.

Ces techniques permettent de donner aux clients une expérience hors du commun pour lui faire passer un maximum de temps dans le magasin et qu’il, a fortiori, achete d’autres produits que celui pour lequel il est venu.

Le coupon

Le bon vieux coupon fonctionne aussi sur le web. Il vous suffit d’offrir une promotion seulement à vos clients venant de votre site valable uniquement en magasin. Pour dynamiser vos communautés en ligne et forcer vos fans à venir en magasin, utilisez les sur vos réseaux sociaux.

Pour encore plus de modernisation, vous pouvez ajouter un systeme de cashback. Invitez les consommateurs à se rendre en magasin et remboursez leur une partie de leurs achats en ligne.

Le content Marketing

Le content marketing (en francais : le marketing de contenu) designe le fait d’utiliser du contenu sous toutes ces formes sur le web pour attirer des utilisateurs sur votre site. Jouer sur du contenu de proximité est un bon moyen de vous faire connaitre. Vous pouvez communiquer sur vos actualités, vos promotions, vos animations ou sur tout autre sujet que vous jugerez pertinent pour vos prospects à travers de billets sur votre blog. Attention, je le répète, contenu ne veut pas forcement dire contenu textuel, vous pouvez utiliser des images, des infographies des vidéos,…

En résumé, jouez sur le coté local et sur le coté humain du magasin pour faire découvrir les coulisses de votre commerce à vos clients et ainsi créez un rapport de proximité.

Les réseaux sociaux

N’oubliez pas le plus simple, aucune connaissance technique n’est nécéssaire : Les réseaux sociaux !
Bien sûr animer une communauté est un métier mais vous pouvez d’ores et déjà tenter l’expérience seul.

  • Facebook : Créez un lieu sur facebook et créez vous une page pour vous rendre visible auprès de vos clients internautes
  • Instagram : Envoyez des photos, stories de vos meilleurs produits sur votre compte, n’oubliez surtout pas de géolocaliser vos publications.
  • Google Plus : Pensez à vous créer une page Google My Business et géolocalisez chacun de vos point de vente sur Google Maps.

Utilisez les réseaux sociaux pour votre support client (SAV). Aujourd’hui, il est très courant que les internautes se servent des réseaux sociaux pour exprimer leur ressenti bon comme mauvais.

Quelques chiffres

Les raisons de privilégier l’acte d’achat sur Internet :

  • Le prix : 66%
  • Gain de temps : 52%

Les raisons de privilégier l’acte d’achat en commerce :

  • Voir le produit (vraiment) : 61%
  • Avoir le produit immediatement : 50%
  • Pouvoir sentir ou toucher le produit (Marketing sensoriel) : 50%
web store

Il est important d’être visible sur tous les écrans de vos clients

Le comportement du consommateur aujourd’hui :

  • 91% font des recherche en ligne avant de se rendre en magasin
  • 75% des détenteurs de smartphone déclarent s’être connecté à internet lors d’un achat en comerce.
  • 51% utilisent leur téléphone pour avoir plus d’informations sur un produit en boutique

Auteur
Jonathan MaurinBonjour, mon nom est Jonathan Maurin. Précédemment growth hacker pour une agence web, je suis maintenant Growth hacker Freelance où j’ai créé Growth Mindset en 2016. Je suis spécialisé dans la stratégie web et le conseil aux startups. J’ai accompagné plusieurs startups dans leur croissance en fonction de leurs besoins.

Si vous voulez me contacter ou simplement discuter de growth hacking, n’hésitez pas !