We Love Customers se met à l’opérette

Le parrainage clients pour vos événements avec billetterie

C’est un nouveau client assez « original » que nous avons la chance d’accompagner : La Compagnie des Palétuviens, une troupe d’opérette amateur sur Paris.

Quelle ne fut pas notre surprise lorsque nous avons découvert l’activité de ce client qui, il faut l’avouer, s’éloigne des clients avec lesquels on est amené à collaborer.

Quel peut bien être le besoin d’une troupe d’opérette amateur en matière de marketing ?

Très simple, puisque les ventes des billets de théâtre se font de plus en tard, il est intéressant de chercher de nouveaux moyens pour de promouvoir un événement en sortant des sentiers battus. Et le parrainage client ou la recommandation est une réponse assez évidente !
C’est cette raison qui nous a amené à travailler avec la Compagnie des Palétuviens, afin de :

  • développer le parrainage entre les spectateurs des années précédentes et ceux de cette année
  • développer le parrainage client entre les premiers acheteurs de billets et les retardataires.

Quelles offres ?

Les clients parrainés bénéficient d’une remise de 10% sur l’achat des places tandis que les parrains reçoivent une remise à valoir sur les achats de l’entracte (aussi bien au stand Goodies qu’à la buvette).

Quels moyens ?

La plateforme We Love Customers permet de répondre à ce besoin, et offre ainsi la possibilité aux clients d’informer leurs amis par SMS, emails et Facebook des représentations de la Compagnie des Palétuviens avec une réduction à la clé. Bien sympathiques ces parrains…

La troupe d’opérette amateur utilise le parrainage pour boucler au plus tôt la réservation du théâtre.

Quels résultats escomptés ?

Les résultats ne sont pas encore connus puisque les représentations n’auront lieu que fin mars au Théâtre Saint-Léon à Paris 15.
D’ici là, nous ne pouvons que vous encourager à découvrir leur spectacle sur leur site Internet : http://www.paletuviens.fr et surtout à vous bloquer une soirée pour la fin du mois de mars 2017.

Quand tout est sens dessus-dessous. Quand le mécano remplace le pilote d’auto. Quand la jeune fille et non le jeune premier fait la demande en mariage. Quand, surprenant sa femme adultère, le mari lui prend la main et, la mettant dans celle de son amant, chante « Elle est à vous ». Quand même l’anaphore ne peut plus rien pour vous…
Je vous fais pouet-pouet, on se fait pouet-pouet, et puis ça y est !