Avoir un site internet est devenu indispensable pour se démarquer de la concurrence et pour s’adresser plus facilement aux clients. Toutefois, avant de se lancer, il convient de bien s’y préparer. En effet, il est essentiel de s’interroger sur des solutions pour financer la création de son site e-commerce. Voici notre guide des solutions de financements pour votre boutique en ligne.

Article comment financer la création de son site e-commerce

Pourquoi créer son site e-commerce ?

Attirer de nouveaux clients

Une boutique en ligne apporte de nombreux avantages. En plus d’être un nouveau canal de vente, c’est aussi un excellent outil de communication. En étant présente sur le digital, votre marque gagne en visibilité. De ce fait, vous allez pouvoir capter des prospects qui découvrent votre marque tout en facilitant leur conversion en clients.

Grâce à votre site internet, vous entrez directement en contact avec votre clientèle actuelle mais aussi avec des clients potentiels.

Créer une communauté

Le digital offre également de nombreuses opportunités en termes de fidélisation client. Avec la création d’un site e-commerce, vous créez une communauté autour de votre marque et ainsi vous fidélisez plus facilement vos clients. Notamment, avec le web, vous disposez de nombreux outils pour constituer une base de clients mais également pour les inciter à acheter de nouveaux.

Par exemple, vous pouvez utiliser l’emailing ou les réseaux sociaux pour entretenir une conversation et créer une relation durable. De même, vous pouvez les inciter à parler de vous grâce à un programme de parrainage.

Avoir davantage de visiteurs en boutique

Avoir une présence digitale vous aide également à développer la visibilité de votre magasin. En effet, les consommateurs qui découvrent plus facilement votre site e-commerce peuvent être amenés à se rendre directement en boutique.

En plus d’être référencé au niveau local, vous pouvez aussi mettre des actions en place pour les inciter à passer en magasin. Par exemple, la mise en place d’un click and collect est un très bon moyen de concilier site internet et boutique physique.

Être visible partout et tout le temps

Lancer son site e-commerce est devenu indispensable pour gagner en visibilité. Cela s’explique notamment pour 2 raisons. La première concerne la présence 24 heures sur 24. En d’autres termes, avec votre boutique en ligne, les consommateurs peuvent vous découvrir à tout moment de la journée ou de la semaine sans avoir à se soucier d’horaires d’ouverture.

La seconde concerne la présence en tout lieu. En effet, un site internet peut être consulté partout à travers le monde. Ainsi, il est plus facile de toucher des marchés nationaux ou internationaux avec le digital.

Que prévoir avant de financer la création de son site e-commerce ?

Comment trouver le financement ?

Comme nous venons de le voir, un site e-commerce apporte de nombreux avantages. Pourtant, ce fort potentiel ne requiert pas nécessairement un budget important pour se lancer. De même, pour lancer sa boutique il existe différentes solutions pour financer son site e-commerce :

  • La première est l’auto-financement. Comme son nom l’indique, c’est votre entreprise, avec sa trésorerie, qui va investir directement dans ce levier.
  • La deuxième correspond aux aides à la transition digitale. Il s’agit là d’avoir recours aux différentes aides facilitant la transition digitale des entreprises. Vous pouvez notamment les retrouver au niveau local, régional, national ou même européen.
  • La troisième est le prêt bancaire professionnel. Ici, vous vous adressez directement aux banques pour emprunter à court, moyen ou long terme.

Son développement

Pour financer la création de son site e-commerce, il convient de se préparer en amont. En effet, il faut avoir un projet défini pour pouvoir emprunter ou obtenir des aides de l’État.

La première étape consiste à définir vos besoins et vos objectifs. Grâce à cela, vous saurez plus facilement vers quelle direction aller. De même, vous serez plus à même de définir quel type de site internet vous souhaitez. Par exemple, si vous débutez votre activité, vous n’aurez pas les mêmes besoins qu’une boutique existant depuis plusieurs années. Les ressources nécessaires seront différentes en matière de créations (image de marque par exemple), de capacité de visiteurs …

Ensuite, la deuxième étape concerne l’identification de votre cible. Cette partie va notamment impacter vos outils de communication et les différents leviers dont vous avez besoin. Une fois que vous avez identifié votre clientèle, vous serez plus à même de mettre en place une stratégie webmarketing adaptée.

Enfin, la dernière étape vous permet de choisir des leviers complémentaires à votre développement. Par exemple, vous pouvez anticiper la mise en place de programmes de fidélité ou ambassadeurs pour retenir votre clientèle. De même, pour acquérir des clients, vous pouvez avoir besoin de faire de la publicité digitale (Google Ads, Facebook Ads …) ou d’utiliser le marketing d’influence.

Agences : aidez vos clients à développer leur bouche à oreille avec We Love Customers