Oui, c’est possible de trouver des clients sur Internet. Et il n’est même pas obligatoire de se transformer en araignée connectée pour piéger de nouveaux captifs sur cette toile mondiale.
Néanmoins, à l’instar de ces bestioles qui ne sont absolument pas des insectes, vous allez avoir besoin de huit pattes pour mener toutes vos tâches à bien. Surtout si vous suivez notre liste en huit étapes pour utiliser Internet à de fins commerciales.

1. Changer d’état d’esprit

Vous allez devoir apprendre à regarder Internet d’un autre œil. Avant, vous n’en étiez qu’un utilisateur. Dorénavant, vous allez en devenir un fournisseur. Prenez le temps d’observer ce que font les autres… et faites mieux ! Pour gagner, il faut avant tout y croire. Les clients existent sur Internet, mais ils ne vous attendent peut-être pas. Pour partir à leur recherche, vous devez d’abord être convaincu que vous êtes le meilleur. Vous proposez justement le service dont ils ont besoin. Vous n’êtes plus une proie, vous ne resterez pas anonyme dans l’univers de la toile. Vous êtes un gagnant, un prédateur et vous allez le leur montrer en confectionnant les plus belles toiles qu’ils n’aient jamais vues !

2. Avoir un site internet qui travaille pour vous

Il est évident que si vous voulez trouver des clients sur Internet, il faut qu’eux-aussi vous trouvent. Ce n’est pas un jeu de cache-cache. Votre site est la clé de voûte de tout votre système de communication. C’est par lui que les prospects se renseigneront sur vos capacités et vos qualités. Il communique autant d’informations par son apparence que par son contenu. Prenez le temps de le peaufiner : ce piège grandeur d’écran doit captiver tous ceux qui le visitent. Votre site est votre meilleur commercial, d’autant qu’il est actif 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Vous trouverez rarement plus dévoué !

3. Écrire des articles de blog

Une fois votre site installé, vous avez deux options. Soit vous attendez patiemment dans votre coin qu’un client y passe par hasard, un jour d’ennui et de grand froid… Soit vous cherchez à l’attirer. Les articles de blog sont plus que des appâts, ils sont les outils qui renforcent aussi la solidité de votre toile. D’ailleurs un bon article de blog tissera des liens entre les différentes pages de votre site. Les articles de blog peuvent être considérés comme un don que vous faites à vos clients potentiels, une manière de leur montrer que vous n’êtes pas là juste pour leur vendre vos produits. Et un prospect qui se sent en confiance devient beaucoup plus facilement un client.

Les articles de blog vous permettent d’offrir des ressources à vos clients et de commencer une relation client

4. Animer sa communauté sur les réseaux sociaux

L’araignée est un animal solitaire. Elle est seule sur sa toile. Apparemment. Mais vous pouvez étendre l’impact de votre toile grâce aux réseaux sociaux. Même Spiderman n’a pas réussi à fabriquer une toile qui se multiplie d’elle-même pendant qu’il regarde ailleurs. Vous, vous pouvez y parvenir. Soyez présent sur les mêmes réseaux sociaux que vos prospects, partagez-y vos articles de blog, lancez des concours, publiez des clichés qui vous plaisent, transférez des informations utiles… Et n’oubliez jamais de laisser apparaître votre identité en filigrane, soit par un logo, soit par une mention de votre nom.

5. Garder la trace de leur passage

Vous n’êtes pas une araignée. Donc vous n’emprisonnerez pas vos clients sur votre site Internet avant de les avaler tout cru. Ce n’est pas ainsi que l’on trouve des clients. Par contre, en diplomate avisé, vous ferez tout votre possible pour pouvoir rester facilement en contact avec eux. Ne les laissez pas repartir sans qu’ils ne vous aient laissé leur carte de visite. C’est un simple geste de politesse mais qui sera très utile pour vos campagnes de marketing. Donc gardez une patte disponible pour leur serrer la main et demander leur adresse mail (en échange d’un cadeau gratuit, par exemple).

6. Fidéliser grâce aux emails

En tant qu’araignée de race supérieure, vous avez donc gardé un lien avec vos clients de passage. C’est comme un petit fil qui les relie à vous, presque invisible. Ne le laissez pas disparaître entièrement : si vous ne le réactivez pas régulièrement, c’est pourtant bien ce qu’il risque de se passer. Envoyez-leur des newsletters, des mails personnels… Ne négligez aucune des options de l’emailing : plus il est personnalisé, plus il aura d’impact. Et vos clients seront ainsi englués dans votre toile sans même se sentir prisonniers.

7. Mesurer les indicateurs qui comptent

Si vous lisez cet article, c’est que vous voulez trouver de nouveaux clients. C’est bien, c’est très bien. Mais vous croyez qu’une araignée avale systématiquement toutes ses proies en une seule prise ? Non, elle fait des réserves et surveille son stock de nourriture d’un œil scrupuleux. C’est exactement ce que vous devez faire. Évaluez la quantité de clients convertis que vous devez atteindre par mois, et mettez tout en œuvre pour les trouver. Choisissez les chiffres qui comptent pour vous et restez attentif à ceux-là. Vous ne pouvez vous occuper que d’une toile à la fois.

8. Se faire accompagner

Sauf si je me trompe sur votre compte, vous n’avez (en principe) pas huit bras. Vous pourriez donc éprouver quelques difficultés à suivre toutes ces étapes tout en exerçant votre métier correctement. Ce n’est pas toujours facile d’être sur tous les fronts simultanément. Plutôt que de risquer l’écartèlement à le tenter, prenez une décision réfléchie. Déléguez. Il existe des professionnels pour la rédaction d’articles de blog, d’autres qui sont devenus experts dans l’animation des réseaux sociaux, des spécialistes de la prospection… Faire appel à eux vous permettra de vous concentrer sur ce qui vous importe. Vous n’êtes pas une araignée, vous n’êtes pas seul !

Et vous, quelle est la tâche que vous auriez le plus envie de déléguer ?

neocamino
Article proposé par Neocamino : Nous proposons la solution qui permet aux TPE et indépendants de gérer leur communication web par eux-même et trouver des clients par Internet. Plus d’informations sur http://www.neocamino.com