Johnny a rejoint We Love Customers pour occuper un poste orienté génération de leads et Inbound Marketing. Voici l’interview à froid dès son arrivée.

Bonjour Johnny, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Johnny Flament, 26 ans. Après des études en marketing et la découverte de nombreuses startups en Normandie (notamment chez dealerdecoque.fr), j’ai décidé de revenir sur Rennes, ville qui a su m’accueillir comme il se doit lors de mes années d’études. Passionné des nouvelles technologies et de sport, notamment de football, j’estime que l’esprit d’équipe et la communication sont deux éléments importants que ce soit dans un cadre personnel ou professionnel.


Qu’est-ce qui motive un dealer de coque à rejoindre l’aventure We Love Customers ?

Ce qui me motive en intégrant We Love Customers, c’est avant tout la volonté de travailler dans une entreprise innovante qui propose une solution simple et pourtant très importante. Aujourd’hui, les e-commerçants cherchent avant tout à acquérir de nouveaux clients, mais on oublie souvent que fidéliser demande moins d’efforts pour des résultats bien plus intéressants (Fidéliser ou acquérir).
En plus de cela, travailler dans une startup est quelque chose de très important pour moi, que ce soit d’un point de vue humain ou professionnel. En rejoignant We Love Customers, je sais que j’intègre une entreprise ambitieuse qui me permettra de m’épanouir dans ma vie professionnelle.

Que penses-tu des locaux ? de l’hébergement au sein de la Fabrique ?

L’avantage des espaces de coworking, c’est de pouvoir échanger avec d’autres entreprises tout en travaillant dans un cadre agréable et moderne. C’est ce que j’ai retrouvé en entrant dans La Fabrique. On sent que l’ambiance y est saine et que l’on peut discuter avec tout le monde. Qui peut se targuer d’avoir une Citroën Type H et un BabyFoot sur son lieu de travail ?

Serais-tu devenu accroc aux startups ? Imagines-tu créer la tienne plus tard ?

On peut le dire : j’aime les startups. Je dirais même que c’est l’esprit qui y règne en général qui m’attire. Le dialogue doit y être permanent pour pouvoir atteindre ses objectifs rapidement et efficacement. La communication interne est même, selon moi, l’une des sources principales de succès d’une startup.
Créer une startup est un projet qui m’intéresse fortement. Mais il ne s’agit pas de se lancer du jour au lendemain sans avoir d’idée derrière. L’important, c’est d’avoir le bon produit ou le bon service au bon moment.

We Love Customers aime ses clients et aide ses clients à aimer leurs clients… Bref, tout ça devient compliqué ! Peux-tu nous raconter une expérience client mémorable que tu as vécue ?

L’une des expériences client qui m’a le plus marquée est une situation que l’on a tous connue un jour en se rendant dans un magasin. On entre à peine dans la boutique que les vendeurs se ruent vers nous sans nous laisser le temps de regarder le moindre produit. C’est une situation qui pourrait paraître anecdotique, mais quand elle arrive quasiment à chaque fois, cela influence notre comportement et notre ressenti quant à l’expérience en tant que client.

Mondial 2018 : France ou Allemagne ? Johnny vote Allemagne…. 🙁


Amateur de foot, tu vas devoir te mouiller pour la coupe du monde. Ton avis sur le futur champion du monde ?

Je ne vais pas prendre de risque, mais pour moi les deux équipes qui peuvent gagner la compétition sont la France et l’Allemagne. Notre équipe de France a un potentiel immense avec de nombreux talents, mais d’un autre côté, les Allemands sont habitués depuis 20 ans à jouer au moins une demi-finale en grande compétition. Pour moi, ce sera donc soit l’insouciance des bleus, soit l’expérience des Allemands. Mais on connaît la formule maintenant : à la fin, c’est l’Allemagne qui gagne.

Johnny, une petite chanson pour terminer…. ok je sors !